Complément d’information de la part d’Heckler & Koch sur le communiqué de presse de Madame la Ministre de la Défense relatif au fusil G36 en date du 30 mars 2015

08.04.2015
Les actuels rapports négatifs sur le fusil G36, et en particulier le communiqué de presse de Madame la Ministre de la Défense en date du 30 mars, amènent Heckler & Koch à faire les observations suivantes :

Nous sommes depuis plus de 50 ans un partenaire fiable des Forces Armées Allemandes. Le G36 est en service depuis près de 20 ans et a démontré ses qualités dans plus de 35 pays à d’innombrables occasions. Nous sommes choqués des communiqués émis au cours des derniers jours par le Ministère de la Défense relatifs au fusil G36. En particulier, nous regrettons sincèrement que le Ministère n’ait pas cherché à contacter Heckler & Koch avant de publier un dernier communiqué aux conséquences considérables pour notre réputation technique.

Heckler & Koch désire clarifier les points suivants :

1) Tous les fusils G36 des Forces Armées Allemandes sont conformes aux « conditions techniques de livraison » définies par les Forces Armées Allemandes, qui définissent et documentent les exigences techniques auxquelles doit se conformer le G36 dans le cadre du contrat d’approvisionnement.

2) Notre respect de ces exigences est confirmé de façon indépendante par le service de la qualité des Forces Armées Allemandes lors de la réception de chacun des 178 000 fusils G36 utilisés par les soldats des Forces Armées Allemandes. A ce jour, aucun défaut n’a été signalé et dès lors, toute discussion relative à un recours en garantie pour défauts ne saurait être ni factuelle, ni appropriée.
 
3) Les articles de presse suggèrent que les Forces Armées Allemandes ont développé au cours des 6 derniers mois et volontairement en l’absence d’Heckler & Koch de nouveaux critères d’évaluation, dont Heckler & Koch n’a eu connaissance qu’aujourd’hui.

4) A ce jour, aucun service des Forces Armées Allemandes n’a informé Heckler & Koch de cas où le G36 n’aurait pas été conforme à ses spécifications, bien que la société ait toujours proposé un dialogue ouvert.

5) Au cours des dernières années, certains au sein des Forces Armées Allemandes ont affirmé à plusieurs reprises que de nouveaux scénarios d’emploi ont été révélés par les théâtres d’opérations. S’il s’avère que c’est le cas, ces scénarios d’emploi n’ont jamais, à notre connaissance, été traduits en exigences techniques. Au contraire, de nombreux indices suggèrent actuellement que ces exigences ont été continuellement modifiées de façon arbitraire afin d’entretenir la controverse autour du fusil G36.

6) Il est avéré qu’il n’existe pas de méthode standardisée d’évaluation au niveau de l’OTAN, et encore moins de critères de jugement, relatifs à la précision des armes d’infanterie :
a) en cas de surchauffe après des tirs répétés,
b) à des températures extrêmement élevées,
c) en cas de variations extrêmes de température ou autres conditions climatiques,
d) au cours de l’exposition au soleil.

7) A notre connaissance, l’absence de critères OTAN s’applique également, au niveau national, aux Forces Armées Allemandes. La seule exception datant du printemps 2012, lorsque le « cycle de tir de combat réaliste » (« Einsatznahe Beschusszyklus », EBZ) a été standardisé pour la première fois, et au cours duquel le fusil G36 a démontré de façon indiscutable qu’il établissait un standard en termes de précision pour un fusil d’assaut.
 
8) Nous notons qu’Heckler & Koch a toujours été informé de manière tardive, incomplètement, et en règle générale n’a pas été associé par les Forces Armées Allemandes à la clarification des allégations liées au fusil G36 et aux investigations menées pour les étayer.

La remise en cause incessante des qualités techniques du fusil G36 contraste de façon flagrante avec la réalité du succès opérationnel de cette arme dans le monde entier depuis près de 20 ans.
 
Dans le débat général sur l’équipement des Forces Armées Allemandes, les mises en cause systématiques d’Heckler & Koch sont difficilement explicables, et nous nous réservons le droit de conduire immédiatement nos propres investigations.

Contact de presse

HECKLER & KOCH GmbH
Heckler & Koch-Str. 1 | 78727 Oberndorf a. N.
Alllemagne

Tél +49 (0)7423 79-0 | Fax +49 (0)7423 79-2350
presse@heckler-koch-de.com

OK
Ce site web utilise des cookies plus d'informations